Joseph H,  Pays-de-la-Loire : "J’ai tout lu avec avidité"

J’ai adhéré totalement à l’idée que l’urgence d’une révolution énergétique prime sur tout le reste. J’ai été enthousiasmé par  l’approche pragmatique et méthodique des besoins nécessaires à satisfaire et uniquement eux. L’alimentation et le gîte.

Le chauffage du logis par les miroirs solaires stockés par des réservoirs d’eau chaude semble une idée tellement évidente qu’il semble aberrant qu’elle ne soit pas encore mise en production. J’ai tout lu avec avidité et impérieuse pression de colporter la bonne nouvelle que la révolution rédemptrice est possible. Consommation minimale et valeurs morales et joie au cœur. Mais je constate que j’ai repris le travail salarié et que les résolutions se dissolvent dans le vinaigre du temps qui passe. Une seule solution : relire le Monde des Non – C, et surtout le diffuser, car pour la révolution il est nécessaire d’être nombreux et communautaires. Les clôtures de chapitres sont un régal de références qui trouvent écho en moi.

Béatrice C, Occitanie : "à lire, à discuter et à partager absolument"

Ce livre propose un regard décapant sur le monde et la société dans lesquels nous vivons, aussi bien que sur les responsabilités individuelles et sur le rôle dévolu aux consommateurs que nous sommes.... Nous n'y échapperons pas : il faut modifier largement nos modes de vie pour alléger la pression sur notre environnement : les pistes ouvertes dans cette présentation permettent - après avoir dressé un constat sans appel du passé jusqu'au présent -, une vision plus optimiste et plus accessible des possibles vus sous le prisme essentiel de l'énergie - thème abordé de manière compréhensible et tout à fait originale -, quand bien même ces "possibles" restent à imaginer, à concevoir localement, pour vivre confortablement, mais autrement... à lire, à discuter et à partager absolument !